Inde: Jaipur, le coeur de pierre du Rajasthan, partie 1.

Le fort d’Amber, ancienne capitale du Rajasthan, fut construit à la n du XVIème siècle, et appartient depuis 2013 au patrimoine mondial de l’Unesco. On y monte à pied, en jeep ou à dos d’éléphant, de préférence tôt le matin. L’architecture rajput et la finesse de l’artisanat moghol atteignent ici leur firmament : fastueuse salle des audiences, incroyables portes (celles de Ganesh et du soleil sont des merveilles), hall de la victoire et ses milliers de miroirs, magie du jardin perse, méandres du quartier des femmes (zenana) permettant au maharajah des visites discrètes à ses multiples épouses… Tout respire le luxe et l’harmonie.

L’immense fort surplombe un paysage à couper le souffle, délimité par un long rempart-serpent aux faux airs de muraille de Chine. A flanc de rocher, les ruines des maisons des serviteurs – jusqu’à 400 personnes pour servir quelques dizaines de têtes couronnées ! – s’accrochent à l’histoire. Et l’on mesure combien il devait être bon de quitter un moment son trône d’argent pour venir perdre son regard dans ces montagnes protectrices…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *