Cérémonie Antakarana des trombas, retour de l’ esprit des ancêtres, Madagascar.

A Madagascar, la frontière entre la vie et la mort n’est pas aussi clairement définie que dans nos sociétés occidentales. Les défunts y bénéficient d »une place importante dans la société.

Et ce,  encore plus quand ceux-ci sont de sang royal. Ils continuent d »ailleurs de perpétuer leur règne bien après leur disparition et interagissent avec leur descendance à travers les trombas (prononcer tchoumbas), des personnes réceptives aux esprits, dont ils prennent possession lors de cérémonies de transe. Ici, le roi Tsimiaro III, l »actuel souverain des Antakaranas, préside en compagnie du roi de Majunga, à une grande cérémonie en l’honneur de ses ancêtres disparus lors des guerres avec l’ethnie Merina.

 

 

 

Le parc national d’Ankarana, Madagascar.